“Shake it out’

La réputation climatique de l’Ecosse est telle, que l’on en oublie qu’il ne pleut pas “tant” que ça. Et quand le soleil est de la partie, rien de tel qu’une petite balade. Le coucher de soleil est splendide.

Photos à l’appui.

@Old Stirling Bridge, up to the hill.

This slideshow requires JavaScript.

“Hurry up we’re dreaming”

Un mois sans aucun post. J’ai même hésité à abandonner ce blog. Puis, l’idée de relire tout ça dans quelques années a envolé mes doutes. Bref.

Déjà cinq semaines passées ici… Le temps passe à une allure folle. Encore plus vite que lors du dernier semestre. J’ai donc énormément de choses à raconter.

Tout d’abord, les cours. J’ai en ai donc 3  : Issues in Journalism, Journalism and Society et Writing for Journalists. Globalement, tous sont intéressants, plus que ceux du dernier semestre. Deux sont dispensés par Marina (ici, tout le monde appelle les profs par leur prénom..), une Grecque que j’avais déja avant. Eddie, un Vénézuélien, s’occupe de l’autre. Je suis déçue par rapport à ce dernier, je n’aime guère ces méthodes. Ainsi, mes sept heures de cours paraissent bien peu aux yeux de Français, mais ici, cela me fait beaucoup de boulot, de recherches à faire. J’ai déjà eu deux mini examens et je dois écrire deux disserts de 2,000 mots pour le 30 mars. Super.

Côté langues, je dois dire que je suis plus sereine lors des cours. En TD, je participe, je n’ai pas peur de faire répéter ou même de proposer mes idées. Les gens me comprennent, peu importe l’accent, peu importe les fautes. Et je les comprend aussi. Bien plus qu’auparavant. Je n’ai guère plus de problème majeur à comprendre des Anglais, Américains ou autres native-speakers. Les Ecossais me posent également moins de difficulté, sauf évidemment quand la personne a un accent à couper au couteau (celui de Glasgow par exemple) et parle super vite. Là, je dois mi prendre à deux (ou trois) fois.

Deuxièmement, les gens. J’ai fait pas mal de nouvelles rencontres. Américains, Grecs, Danois, Allemands, Espagnols… le mélange est plus varié que l’année dernière. L’ambiance est très festive. Hier soir, nous avons passé la soirée dans un pub pour la Saint-Patrick (le patron irlandais). C’était plus que marrant. L’ambiance est juste incroyable. La musique irlandaise, les inconditionnels chapeaux verts, les shots de baby guiness (guiness + whisky), etc. Evidemment, je n’aime ni la bière, ni le whisky, mais pour autant je me suis bien amusée. J’ai même réussi à piquer une guinness gonflée géante. S’ajoute à ça, le ballon d’hélium aux couleurs du drapeau US pris lors d’une soirée américaine passée au club.

J’essaye également de visiter le maximum d’endroits, car le temps passe très vite et je crains de ne pas pouvoir tout faire.   J’ai passé le WE dernier à Glasgow chez des cousins de Courtney. Hier, j’ai visité Perth, l’ancienne capitale d’Ecosse (les photos arrivent..). Du 20 au 22 avril, je vais à Stockholm avec ma coloc espagnole. Fin avril, j’essaye d’aller à Londres également avec Courtney. D’Edinburgh, le bus ticket coute 12 pounds… Certes, huit heures de bus mais quand on compare avec l’avion (100 pounds…). J’espère pouvoir tout faire.

J’essaye de poster quelque chose très vite!

Voici les photos de Perth.