Day 2. Deux Français, deux Espagnols, deux Allemands.

Ce matin, je me suis réveillée tôt, bien qu’épuisée, j’étais vraiment curieuse de découvrir mes autres colocs. Les premiers que j’ai vu sont Thomas and Petra, un couple de 24 et 25 ans originaires d’Allemagne. Ils sont très sympas et parlent plutôt bien anglais. Ce ne sont pas des Erasmus, mais des freemovers. C’est à dire, qu’ils ont tout organisé de A à Z d’eux mêmes et qu’ils ne disposent que de peu d’aides financières. N’ayant rien à manger, ni même un verre ou des couverts (nous devons tout acheter de notre côté), ils m’offrent très gentiment le breakfast. Thomas m’aide même à installer internet dans ma chambre, ce qui est vraiment gentil.

En fin de matinée, nous passons prendre Julia et allons à l’université, où une réunion pour les étudiants internationaux est prévue vers 14 heures. Nous découvrons l’université de jour, dont les bâtiments font très modernes et design. La première impression est bonne. Nous allons manger au “self” et mon premier repas écossais est … du poulet au curry ! Pas vraiment typique. A 14 heures, nous allons à la réunion, où Jo, la responsable nous explique où collecter notre ID card, les évènements de la semaine; etc. Je comprend tout ce qu’elle dit, étonnamment, et à la fin de son speech, elle nous apprend qu’elle n’est pas Écossaise. Tout s’explique.

Après cette réunion, direction Tesco, le supermarché national, situé à seulement cinq minutes de chez moi. Je mets une demie heure à regarder les prix, comprendre les étiquettes,… On m’avait prévenu que les prix étaient plus chers, ce n’est donc pas une surprise. Entre le bus, le transfert de l’aéroport, la nuit facturée à 15 pounds, les courses, je me demande comment je vais faire pour ne pas dépenser toutes mes économies et surtout, en garder pour voyager à travers le pays…

En rentrant, je rencontre un autre coloc, un Français, étudiant en commerce. Il m’apprend qu’un autre coloc, cette fois-ci Espagnol vient d’arriver … Je ne l’ai pas rencontré encore.

Deux Français, deux Espagnols, deux Allemands. Trois garçons, trois filles. Les Britanniques sont pour la parité. Ce soir, il devrait y avoir une première fête, à l’université où nous devrions aller. Histoire de parler avec des Écossais, et pas seulement des étudiants internationaux.  Les premiers contacts sont positifs, j’aime parler anglais, même si mon accent est un désastre et que je galère sur certains mots. Mais je ne suis pas isolée des autres et Thomas m’a même dit que mon anglais était fluide… 🙂

Demain, nouvelle journée d’orientation, ID card, docteur, bank account.

See you.

Advertisements

2 thoughts on “Day 2. Deux Français, deux Espagnols, deux Allemands.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s